Pariez sur les courses de l’hippodrome de La Prairie à Caen

Géré par l’association Le Trot, au même titre que Vincennes, Cabourg et Enghien, l’hippodrome de Caen  a vu le jour en 1839, sous l’impulsion de la ville normande du même nom. Le long de l’Orne, l’aménagement de l’hippodrome a été facilité par la récupération des volumineux remblais issus du creusement du canal de Caen à la mer. Ainsi est né le vaste hippodrome de la Prairie, bien adapté aux courses de Trotteurs. C’est d’ailleurs à Caen qu’est crée en 1864 la Société d’encouragement pour l’amélioration du Cheval Français de demi-sang, société qui deviendra par la suite la SECF (Société d’Encouragement du Cheval Français)

.

Caen est le royaume des qualifications de trotteurs, l’antichambre de Vincennes

La saison hippique de Caen s’étend de Mars à Novembre et accueille une trentaine de réunions. Mais la réputation de Caen, c’est également et surtout sa capacité à qualifier (*) les meilleurs trotteurs de la spécialité. Sur les 251 hippodromes français, seulement une vingtaine est habilitée à qualifier les trotteurs. A lui seul, Caen qualifie le tiers de ces trotteurs que l’on retrouvera en compétition à Paris Vincennes, Cabourg, Enghien et bien d’autres lieux.

Note (*) : Ne devient pas trotteur qui veut ! Pour être autorisés à concourir dans les épreuves de trot, les ‘chevaux candidats’ doivent passer un véritable ‘permis de conduire’, prouvant leur capacité à réaliser un temps minimum ‘réduction kilométrique’ sur une distance de 2 000m. Ce sont les inspecteurs du Cheval Français qui délivrent le précieux sésame, vérifiant le temps chrono (selon un barème dépendant de l’âge), mais également la capacité du cheval candidat à se conformer aux exigences d’une course de trot : maintien de l’allure, passage du contrôle anti-dopage,…Mais attention, il y a de nombreux recalés: en moyenne, seulement 40% d’une génération est habilitée à trotter en courses officielles !

La cité de Guillaume le Conquérant a également des capacités d’accueil importantes. C’est ainsi qu’elle a organisé, par 2 fois, en 2001 et 2002, les finales du championnat de l’UET (Union Européenne de Trot).

Concernant les infrastructures techniques, l’hippodrome de Caen est équipé d’une piste en sable de 1954 m, avec corde à droite. C’est sa longue ligne droite de 450 m qui est fort appréciée pour les qualifications des trotteurs.

Sur quelles courses parier à l’hippodrome de Caen La Prairie?

  • Au mois de Mai, le Saint-Léger des Trotteurs (Groupe I) est une course au trot monté, se disputant sur 2 450m et réservée aux chevaux de 3 ans, les hongres n’étant pas acceptés.
  • Toujours au mois de Mai, l’épreuve phare de Caen est le célèbre Prix des Ducs de Normandie (Groupe II), qui réunit chaque année, au bord de l’Orme, les meilleurs trotteurs internationaux en trot attelé. Elle se dispute également sur 2 450m en départ volté (ou s’il y a  trop de compétiteurs en 2 200m à l’autostart) et est réservée aux chevaux de 4 à 10 ans.
  • Egalement sur 2 450m, le Prix Henri Ballière (Groupe I) est réservé aux chevaux de 4 ans et fait fonction d’épreuve préparatoire au très huppé Prix du Président de la République de Vincennes.
  • Enfin en Octobre, le Prix de la ville de Caen (Groupe III) se déroule sur 4 400m, la plus grande distance de France pour des courses de trot attelé. Cette course est très suivie par les turfistes et regroupe les chevaux de 5 à 10ans.

Allez à l’hippodrome, que cela soit à Caen ou ailleurs,  est une expérience unique à vivre absolument, au moins une fois dans sa vie!

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, rassurez-vous, il y a toujours la possibilité de suivre les courses depuis son domicile et de parier en ligne. Les épreuves hippiques de Caen sont accessibles via les applications des opérateurs de jeux. Avec ZETurf.fr, vous pouvez parier depuis votre PC, votre Mac ou même depuis votre téléphone portable, qu’il soit un iPhone, un iPad ou un smartphone équipé d’Android.